Modèles Alpha


0
Categories : Préquels

Adam quatre.

 

L’homme aux grands yeux mauves observait le sarcophage de verre. Il semblait très intéressé. Les deux femmes ne paraissaient pas y accorder une importance majeure. Elles discutaient entre elles.

  • Adam deux ! Peux-tu m’expliquer ton intérêt, alors qu’Eve un et Eve trois ne paraissent pas partager ta curiosité ?

L’homme se tourna vers la personne en blouse blanche.

  • Elles peuvent converser entre elles. Ce n’est pas mon cas. Je ressens de l’impatience, est-ce normal, Contrôle ?

La personne en blouse blanche ne répondit pas tout de suite. Adam deux nota que sa question avait apporté le trouble chez Contrôle.

  • Oui, Adam deux. Nous pouvons considérer ton ressenti comme étant normal, depuis qu’un module émotionnel a été ajouté à ton noyau.
  • Pourquoi n’avez-vous pas implémenté ce module chez les deux Eve, Contrôle ?
  • De vous trois, tu es actuellement le plus fiable dans tes analyses situationnelles. Ta balance comportementale est pour ainsi dire quasi parfaite. Nous avons pris la décision de te doter en premier du module émotionnel.

L’Adam sembla réfléchir quelques secondes.

  • En quoi vais-je différer d’Adam quatre, Contrôle ?
  • Sa matrice de positionnement neuro-comportementale est calquée sur la tienne. Il sera doté dés le départ d’un module émotionnel. Tu assisteras à sa naissance. Ce souvenir te permettra de pouvoir te différencier facilement de lui.

L’Adam tenta d’analyser les implications philosophiques de cette affirmation.

  • Qu’en sera-t-il de lui, Contrôle ? Comment va-t-il pouvoir acquérir un caractère unique qui lui sera propre ?
  • Il lui faudra beaucoup de temps. Les souvenirs qu’il va engranger, lui permettront au fil du temps d’avoir la conscience de sa propre individualité.

L’homme en blouse blanche remarqua la venue de celui qu’il attendait. Il s’éloigna du sarcophage.

  • Bonjour Monsieur. Nous avons tout préparé, la création de l’Adam quatre peut débuter quand vous le souhaiterez.
  • Très bien.

Il tendit deux objets à l’homme en blouse.

  • Voici son noyau gestatif et son unité mémorielle. Sa matrice de positionnement neuro-comportementale doit être programmée, pour effacer ses encodages sociaux à mesure qu’il forgera ses propres expériences, et ainsi laisser la place à ceux qu’il développera de lui-même.

L’homme en blouse manifesta toute sa surprise en ouvrant grand ses yeux.

  • Puis-je vous faire remarquer que cela lui sera impossible, Monsieur ? il a besoin de sa matrice comportementale. Même un Alpha sera et restera une machine… Biologique, certes, avec son ADN artificiel, mais une machine tout de même. Puis-je savoir ce que contient cette unité mémorielle ? Qu’en est-il de son noyau gestatif… Son ADN… C’est celui que nous avons créé en laboratoire et employé pour l’Adam deux ?

La personne resta muette.

  • Monsieur, reprit-il visiblement perturbé, ne me dites pas que…
  • C’est bien pour cela que je ne vous répondrais pas. Procédez, je vous prie, nous n’avons plus de temps à perdre.

Les mains de l’homme en blouse tremblaient, quand il saisit le cristal taille Assher et le petit objet ovoïde, que lui tendait la personne depuis quelques secondes.

  • Nous sommes en infraction sur la réglementation du vivant, Monsieur…
  • J’en suis conscient. Je suis content que vous le soyez aussi. Procédez, je vous prie.

L’homme en blouse revint vers le sarcophage, Adam deux l’observait.

  • Pourquoi tremblez-vous, Contrôle ?

La réponse ne vint pas. L’homme positionna le cristal sur une griffe en platine, puis introduit l’objet ovoïde dans le sarcophage par un petit sas.

Il sembla réfléchir un instant.

  • Adam deux, souhaites-tu vraiment que l’Adam quatre soit créé ?
  • Oui, Contrôle.

L’homme en blouse lui montra une holo-interface, où une coche verte clignotait.

  • Dans ce cas, démarre le processus.

Sans hésiter, Adam deux passa son doigt sur la coche.

« Début du processus de création, annonça une voix synthétique. Opacification du sarcophage en cours. Temps restant avant finalisation, trente cinq jours, trois heures et vingt-deux secondes. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redston Duke éditions - 2020