L’agent vert


0
Categories : Préquels

La pianiste.

 

  • Que fait-elle ?
  • Nous lui avons procuré un piano. Elle est en train d’en jouer.

Le mur se dépolarisa pour devenir transparent de leur coté.

Dans une chambre spartiate sans fenêtre, une jeune fille était assise devant un piano. La sonorisation apporta les notes d’un air de jazz mélancolique.

  • Elle en joue parfaitement… Je ne sais pas si vous avez bien fait de lui fournir cet instrument. Il ne faut surtout pas qu’elle puisse se raffermir psychologiquement.
  • C’était un de nos arrangements. Nous craignons qu’elle ne collabore plus aussi efficacement, si nous ne tenons pas nos engagements.

L’homme sembla réévaluer la situation puis hocha la tête.

  • Vous avez raison. Quel âge a-t-elle exactement ?
  • Un peu plus de dix sept ans. Selon vos ordres, depuis qu’elle est avec nous, personne ne l’a appelé par son nom…
  • Il faudrait lui en trouver un.
  • Ses assistants lui ont donné un sobriquet.
  • Je n’étais pas au courant. Lequel ?
  • Le clown.
  • Pourquoi ce surnom ?
  • C’est un rappel de la couleur de l’agent101 et du nettoyeur.
  • Ses assistants n’ont pas beaucoup d’imagination, et ils sont encore moins poètes.
  • Je vous l’accorde.
  • Je propose que nous l’appelions « la pianiste ».
  • Si cela vous fait plaisir… Mais en aucun cas devant elle. Nous devons la déshumaniser complètement.

Ils continuèrent à l’observer.

  • Suite à ses travaux, l’agent101 et le nettoyeur ont été optimisés par nos équipes. Elle a une fâcheuse tendance à ne pas aller jusqu’au bout de ses recherches, ses résultats sont toujours imparfaits.
  • Croyez-vous que cela soit volontaire ?
  • Nous l’ignorons.
  • Mettez-lui une pression supplémentaire. Elle doit finaliser correctement l’agent vert. Nos acheteurs perdent patience. Cet agent… A-t-il toujours cet effet délétère qui nous empêche de l’utiliser ?
  • Oui, malheureusement.
  • Où en sont ses recherches sur le composé 1000 A ?
  • Assez avancées, mais encore beaucoup trop d’effets indésirables mineurs, pour envisager son utilisation à court terme.

Un silence s’établit quand la jeune fille commença à chanter d’une voix chaude et triste. Les deux hommes l’écoutèrent, apparemment pris par le charme de son talent.

  • Qu’en est-il de son père ?
  • Nous monitorons leurs échanges holo-phoniques. Il est persuadé qu’elle étudie dans une grande université.
  • Bien… J’entrevois une application inattendue à notre agent vert. Je vous en ferais bientôt part, dès que j’aurais eu l’aval de nos décideurs, à l’occasion de notre prochaine réunion. En attendant, ne lui laissez pas le temps de se reprendre. Son caractère est encore trop affirmé pour que nous ayons une totale confiance en elle.

La pianiste s’arrêta de jouer et se mit à pleurer.

Leave a Reply

Redston Duke éditions - 2020